Depuis lundi soir, la page de résultat desktop de Google est présentée de façon différente. En effet il n’y a plus 3 mais 4 annonces en haut de page, et celles auparavant affichées sur le côté droit ont disparu. En bas de page, il peut y avoir jusqu’à 3 annonces maximum.

Selon les requêtes,  des listes de produits ou des knowledge graph seront affichés sur la droite.

Annoncée par Search Engine Land vendredi 19 février 2016, cette nouvelle a fait grand bruit sur la Toile et affolé les spécialistes webmarketing sur les blogs et les réseaux sociaux.

Ce modèle de page de résultat se généralisant à toutes les requêtes, les impacts tant sur le SEA que sur le SEO vont être conséquents.

Vers une inflation des CPCs

En search payant tout d’abord, la disparition des annonces listées sur la droite va inévitablement conduire à une limitation du nombre de places en première page, de 11 à 7 annonces. Les places se raréfiant, une inflation des CPCs sera donc à prévoir.

Le search naturel pourrait aussi pâtir de ce changement, car les résultats n’apparaîtront que sous la ligne de flottaison sur certains appareils.




Retrouvez ici nos autres actualités sur Google